Aprés la formation de Liliane, je me connecte enfin; il me fallait ce déclic.

Connaissez-vous le site :”investig’action” du journaliste Michel Collon?

Ce journaliste consulte des sources pas utilisées par les médias nationaux; et leur point de vue contredit fortement la version “officielle”.

Les stratèges du Pentagone ont annoncé depuis longtemps la liste des pays à mettre au pas : la Serbie, l’Irak, la Lybie, la Syrie, le Soudan, l’Erythrée, l’Iran.

Comment intervenir dans une guerre contre ces pays ( appelés parfois pays voyous) sans créer trop de vagues parmi la population bien pensante  ? : la guerre humanitaire.

La guerre humanitaire demande une préparation longue et méticuleuse ; il y eut les armes de destruction massive (un peu gros et trop vite démenti) ; il faut trouver mieux ; le président du pays doit être appelé dictateur et être l’auteur de massacres dans son pays.

Pour cela il faut s’appuyer sur des opposants, les enrôler, les encourager et leur promettre une issue merveilleuse. Rien n’empêche de les aider par quelques commandos bien entrainés dans des camps et de les parachuter discrétement au bon endroit, puis les médias se chargent de filmer les exactions et les publie avec passage en boucle.

La-dessus, les gouvernements occidentaux s’affolent et appellent au sauvetage de la population. Des ONG appellent à un couloir sanitaire qui servira bien sûr à passer des armes lourdes pour alimenter la “révolte de la population”.

Ensuite, il faudra capturer le président, mais au tribunal, il risque de parler; il faut donc le faire disparaître.

C’est un bref  résumé du livre de Michel Collon auquel j’ai ajouté la disparition du président. En recevant ce message, on se pose beaucoup de questions sur nos médias officiels publics ou privés.

Je vais essayer de répondre à vos commentaires éventuels.