Hebergeur d'image
Le lac KLAMATH

L’algue bleu vert du lac Klamath L’Algue Bleu Vert, Aphanizomenon Flos Aquae, appelée plus simplement KLAMATH ou AFA croit à l’état sauvage dans un lac de l’Oregon à l’ouest des Etats Unis dans la chaine volcanique des Cascades.
Première forme de vie sur terre, né il y a 3 milliards d’années de l’alliance de l’eau, du feu, de l’air et de la terre, ce micro organisme s’incarne et invente la photosynthèse. Cela lui permet de transformer l’énergie du soleil en énergie biochimique, sublime alchimie de la vie. L’AFA appartient à la grande famille des cyanobactéries (algues bleues-vertes) parmi lesquelles nous connaissons déjà la Spiruline et la Chlorelle aux propriétés intéressantes. En 1976, Daryl Kollman devient l’un des premiers aux Etats Unis à cultiver la Spiruline et la Chlorelle mais le fait de les faire pousser dans des bassins artificiels ainsi que la membrane cellulaire de la Chlorelle constituée de cellulose difficilement assimilable par l’organisme, ne le satisfait pas pleinement. Sa découverte des algues du Lac Klamath allait résoudre les deux problèmes d’un seul coup car l’AFA pousse naturellement dans une trappe à nutriments des plus riches au monde et sa membrane cellulaire, composée d’une substance presque identique au glycogène, la rend assimilable à 95%.

Le Lac Klamath, un écosystème unique au monde.

Situé à 1.400 mètres d’altitude inséré entre la chaîne des Monts Cascades, du Parc National Crater Lake et de la Forêt Nationale Winema ,entouré par les Monts Shasta et Masama, le Lac Klamath constitue une réserve naturelle protégée des pluies acides et de toute pollution industrielle Il daterait de plusieurs millions d’années et aurait survécu à plusieurs ères glaciaires. Alimenté par plus de 17 cours d’eau naturels, d’une beauté et d’une pureté surprenantes, le Lac Klamath contient une grande richesse de nutriments provenant d’une épaisse couche de cendres volcaniques dispersées pendant l’éruption des volcans environnants. Cette nourriture abondante extrêmement riche en minéraux expliquerait la croissance annuelle phénoménale de l’AFA (on parle de 7.000 tonnes à chaque floraison). Les algues sont récoltées et séchées selon un procédé exclusif permettant de préserver au maximum l’ensemble de ses qualités nutritionnelles – tout spécialement les enzymes – tout en préservant l’intégrité de l’écologie du Lac. Le Ph du Lac Klamath quasiment neutre (6,9 à 7,4) lui permet de croître dans des conditions idéales et d’obtenir un niveau de concentration, pureté et qualité exceptionnels. Avec une faible profondeur et une concentration importante de rayons solaires, le lac réunit toutes les conditions pour assurer la photosynthèse.

L’Algue Klamath, l’Aliment Vivant le plus complet et le plus nutritif de la Planète.

L’AFA est un phytoplancton utilisé en alimentation humaine depuis l’antiquité. Elle est constituée à 95% d’eau douce et se charge pendant sa croissance comme un condensateur de tous les éléments indispensables à la vie. Son principal atout viendrait de sa teneur en protéines (75%). Il s’agit d’une protéine végétale exceptionnelle et complète de faible poids moléculaire donc facilement assimilable grâce à sa structure synergique parfaite agissant comme un remarquable catalyseur : tous les nutriments sont présents en parfaite proportion et leurs qualités individuelles sont amplifiées par celles des autres.

Aliment complet elle contient Plus de 135 Micronutriments ;

Une grande richesse en Vitamines : A, B, C, E, F, J et celles du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9 y compris la B12) ;

Des Sels minéraux : Calcium, Magnésium, Phosphore, Potassium, Sodium ;

Des oligoéléments : Bore, Chlore, Chrome, Cobalt, Cuivre, Etain, Fer, Flor, Germanium, Manganèse, Molybdène, Nickel, Sélénium, Silice, Titane, Vanadium, Zinc ;

Tous les Acides aminés essentiels dont l’acide glutamique source d’énergie pour le cerveau ;

Une grande concentration en Acides gras essentiels ( Omega 3 et Omega 6) fortifiant les veines et artères, permettant la fluidité et la perméabilité des membranes et les échanges intercellulaires ;

Le taux le plus élevé de Chlorophylle de tous les aliments (trois fois plus que la luzerne).
Sa grande ressemblance avec l’hémoglobine lui a valu le surnom de « sang végétal » ;

Des Nucléoprotéides, structures de base de l’ADN et ARN ;

De nombreux Peptides dont les neuropeptides qui fortifient et réparent les cellules nerveuses ;

Un spectre impressionnant d’Hormones végétales (ménopause) ;

Des Pigments oxygénants et anti oxydants proches des pigments biliaires humains dont la Phycocianine (pigment bleu stupéfiant par sa beauté et ses effets biologiques) aux propriétés anti-inflammatoires déjà mises en évidence chez le rat ;

Du Beta carotène (provitamine A) dix fois plus que les carottes ;
de la Lutéine,
de la Zéaxantine,
du Lycopène et
de l’Aphanine un corticoïde unique à cette espèce ;

Des Polysaccharides qui jouent un rôle capital dans la fixation et l’élimination de nombreux agents contaminants comme les pesticides et métaux lourds et luttent contre les virus et rétrovirus ;

De l’Acide gamma-linolénique que l’on ne trouve que dans le lait maternel et indispensable pour la régulation de l’organisme ;

Des Enzymes et Coenzymes catalyseurs du métabolisme ;

La Superoxyde Dismutase (SOD) neutralise les effets des radicaux libres qui attaquent les membranes cellulaires ;

La Silicone, très utile pour l’hydratation de la peau favorise la synthèse du collagène.

Hebergeur d'image
photo de Christian DRAPEAU, neurophysiologiste

Un Alicament de premier choix

La Klamath intéresse au plus haut point les chercheurs et scientifiques car elle semblerait avoir une action sur la détoxination, la prévention des maladies et la régénération de l’organisme.

1. Action de détoxination L’AFA a la capacité de chelater (fixer)les éléments toxiques des tissus (métaux lourds, radioactifs, pesticides) et de les éliminer grâce à la présence d’un polysaccharide contenu dans sa membrane cellulaire.

2. Action sur l’énergie physique et le système nerveux. Elle comble les carences de l’organisme, améliore la qualité des phanères (peau, cheveux, ongles), redonne de la vitalité en cas de fatigue chronique, convalescence, dégénérescence maculaire. Elle traverse la barrière méningée, nourrit le cerveau, dynamise la fonction d’oxygénation cérébrale et va permettre une nette amélioration de l’activité mentale et intellectuelle, (mémoire, concentration), de l’humeur (dépression), de la qualité du sommeil et des troubles infantiles (dyslexie, hyperactivité, stress scolaire).

3. Action sur le système immunitaire et le métabolisme_ L’AFA stimule les défenses immunitaires en augmentant la production de lymphocytes T et B. Elle provoque une mobilisation presque immédiate des globules blancs ce qui permet à l’organisme de répondre instantanément à une attaque infectieuse. Elle restaure l’ensemble des métabolismes en stimulant certaines glandes essentielles : foie, surrénales, pancréas. Elle facilite la digestion, permet une meilleure assimilation des sucres, régule l’activité de l’insuline (diabète), rétablit l’équilibre acido-basique, rééquilibre l’appétit (surpoids, obésité) et lutte contre les allergies.

4. Action anti-inflammatoire, anti-oxydante et anti-vieillissement La Phycocianine, pigment bleu de l’algue, est deux fois plus puissante que les plus puissants des anti-inflammatoires actuellement connus. Elle inhibe la cyclooxygenose 2 (COX 2), un enzyme très impliqué dans le processus inflammatoire (action reconnue dans le traitement de l’arthrite, entretien des articulations, la fibromyalgie, le psoriasis, etc.).

5. Action sur la régénération cellulaire grâce aux cellules souches de la moelle osseuse. Il vient récemment d’être démontré que l’AFA contenait 2 composés actifs, l’un stimulant le relâchement des cellules souches de la moelle osseuse et l’autre (un polysaccharide) leur migration vers les organes. Elles auraient la possibilité de régénérer les tissus lésés (traumatismes crâniens, fractures, infarctus, dégénérescence maculaire, etc.) et de se transformer en cellules cardiaques, hépatiques, musculaires, cérébrales, de la peau et des tissus. Des travaux sont en cours pour étudier l’effet de l’AFA dans le traitement des maladies dégénératives (parkinson, Alzheimer) ainsi que des déficiences cardiaques ou hépatiques avec une dose journalière de 5 g d’AFA ou 3g de StemEnhance™ (concentré de l’AFA).

A qui la recommander- Comment la consommer ?

Nourriture exceptionnelle pour les femmes enceintes, allaitantes, les enfants, adolescents et personnes âgées. Recommandée pour les sportifs et personnes actives. Se présente sous forme de poudre, gélules et liquide 1 gr par jour pour les personnes en bonne santé Jusqu’à 5 gr par jour (en cas de problème de santé).

N.B. L’AFA (autorisé en France depuis 2009) n’est pas un médicament et ne se substitue pas à un suivi médical ou à une alimentation équilibrée.

Pour la commander joindre :

Patrice LOUAISEL
patrice.louaisel@orange.fr

Fermer le menu

Votre nouveau témoignage

Obligatoire

Quels sont vos nom et prénom ?
Quelle est votre adresse courriel ?
Un titre \'vedette\' pour votre témoignage.
Racontez-nous vos échanges ou faites une suggestion

1. OBJET DU REGLEMENT INTERIEUR

Ce règlement intérieur a pour objet de définir et de préciser les modalités d’application des statuts et les règles de fonctionnement de l’association RéuniSEL.

Ce présent règlement peut être modifié par un Conseil d’Administration, ou en Assemblée Générale, à la demande d’au moins 1/4 des membres présents.

2. ADMINISTRATION

L’association RéuniSEL est organisée autour d’un bureau et d’un Conseil d’Administration de 12 membres au maximum.

Différentes fonctions sont aussi prévues pour la faire vivre : groupe de réflexion, chargés d’animation et d’accueil notamment.

2.1. Le Bureau

Le bureau est l’organe exécutif de l’association. Il est élu par le C.A. qui choisit ses membres en son sein, aux conditions du §2.2.3. Il se compose du Président, du Vice Président, du Secrétaire général et du Trésorier principal.

Le Président représente, dirige et coordonne l’association. Il est assisté par le Vice-Président qui le remplace en cas d’absence. Il préside le Conseil d’administration et se charge avec lui de faire appliquer les décisions prises par celui-ci ou par l’Assemblée Générale.

Le Secrétaire général, reçoit les adhésions, répond au courrier associatif et coordonne les différents supports d’information et de communication : gazette, forum, petites annonces. Il assure la comptabilité des comptes en GS.

Le Trésorier principal reçoit les cotisations transmises par le Secrétaire général ou les trésoriers de zone.

Les 4 membres du bureau suivent le fonctionnement éthique du site internet et interviennent en cas de dérapage (articles, forum, petites annonces..)

2.2. Le Conseil d’Administration

2.2.1. Composition : Le C.A. est l’organe décisionnel de l’association en dehors de l’Assemblée Générale annuelle. Il est composé du bureau (Président, Vice président, Trésorier général, Secrétaire général), du responsable du site internet, des 4 responsables de zone et de 3  membres volontaires du groupe de réflexion ou de candidatures libres. Son effectif maximum est de 12 membres. Il est présidé par le Président de l’association.

– Le Responsable du site internet assure le bon fonctionnement du site et transmet le code d’accès aux nouveaux membres
– Les Responsables de zone (Nord/Sud/Est/Ouest) coordonnent et animent leur zone géographique. Ils sont notamment chargés d’organiser et d’animer les journées conviviales trimestrielles (dont 2 positionnées en extérieur et ouvertes à tous) – aidés par leur adjoint et les chargés d’animation – et de dynamiser chargés d’accueil, secrétaire et trésorier de zone.

2.2.2. Rôle : Le C.A. définit les orientations générales de l’association, et prend toutes les décisions importantes relatives au bon fonctionnement de celle-ci.
Il établit le présent règlement intérieur et peut le modifier à tout moment sur proposition d’un ou plusieurs de ses membres, sous condition d’un vote à la majorité simple des membres présents. En cas d’égalité, la voix du Président vaut double.

Le C.A. se réunit, si nécessaire, à la demande du Président ou de l’un de ses membres, en moyenne une fois par trimestre, consécutivement dans chacune des 4 zones. Le quorum nécessaire à toute prise de décision est d’au moins la moitié de ses membres +1.

2.2.3. Elections : Le C.A. est élu par l’Assemblée générale annuelle pour une durée de 3 ans renouvelable. Tous les membres du C.A. doivent confirmer leur candidature auprès du Président au moins 1 mois avant l’A.G. pour qu’un appel à candidatures puisse être formulé en cas de défaillance. La liste de ses membres est validée à main levée, sur proposition du Président, lors de l’Assemblée Générale annuelle. En cas de plusieurs candidatures à un même poste, un vote à bulletin secret, préalablement effectué au sein du C.A, départagera les candidats. Une fois élus, les membres du C.A procéderont à main levée – ou si 2 membres le demandent, à bulletin secret – au choix des membres du bureau.

2.3. Assemblée Générale

L’assemblée Générale se réunit une fois par an. Les membres en recevront convocation un mois avant par courrier électronique. Ceux qui ne sont pas dotés de courriel, recevront leur convocation par voie postale.

Son rôle est d’une part de valider les orientations et décisions du bureau et du C.A. ainsi que les bilans moral, financier et d’activité de l’exercice écoulé, d’autre part de procéder à l’élection ou au renouvellement du C.A.

Le quorum nécessaire est de 1/10e des membres présents ou représentés,  les membres absents pouvant être représentés par procuration. Chaque membre présent ne peut être détenteur que de deux procurations.

Toute décision de l’Assemblée Générale est validée par un vote à la majorité simple des membres présents et  représentés. Ce vote se fera à main levée ou à bulletin secret si au moins ¼ des personnes le demandent. En cas d’égalité, dans les votes  la voix du Président est prépondérante.

2.4. Autres fonctions d’administration

Groupe de réflexion : Les membres du groupe de réflexion seront sollicités au plan organisationnel  sous forme de débats participatifs- afin d’apporter leur concours et leurs avis aux membres du C.A pour un bon fonctionnement de l’association.

Chargés d’accueil : chargés de rencontrer les nouveaux sympathisants sur leur ville ou lors des rencontres trimestrielles et de leur expliquer le système du SEL, de les informer sur RéuniSEL et de les aider à déterminer leurs offres/demandes et leur contribution à l’association.

Responsable de zone adjoint : épaule et remplace, le cas échéant, son responsable de zone dans toutes ses attributions.

Secrétaire de zone : fait un compte rendu des réunions et sorties de la zone pour le site, tient une liste informatique des membres de sa zone et en assure la correspondance, actualise les offres/demandes de la gazette, pour sa zone, tous les un ou deux mois.

Trésorier(e) de zone : recueille les coordonnées administratives des nouveaux membres (à l’attention du secrétaire général) et leurs cotisations (à l’attention du trésorier général), lors des journées conviviales. Il remplacera les espèces reçues par un chèque global à l’ordre de RéuniSEL, à destination du  trésorier général.

Ces 4 dernières fonctions pourront être remerciées en GS (puits sans fond) dans la mesure de leur participation effective aux journées conviviales, sur proposition du Responsable de zone.

2.5. Cotisation, Exercice financier et assurance

La cotisation prévue est de 10 €/membre ou de 15 €/famille sous réserve de modification ultérieure proposée par le C.A et entérinée par l’Assemblée générale suivante.

Même si l’association a contracté une assurance couvrant ses regroupements, il n’en demeure pas moins que compte tenu de la modicité de la cotisation, chaque membre est invité à souscrire, s’il n’en dispose pas encore, sa propre assurance responsabilité civile en particulier pour ses échanges de services et de savoirs.

L’exercice va du 1er janvier au 31 décembre de l’année civile.

La cotisation est calculée au prorata temporis par semestre : un membre adhérent après le 1er juillet paiera 5€ (8€ pour les couple/famille) jusqu’au 31 décembre.

A partir du 1er novembre, la cotisation d’un nouveau membre sera valable pour l’exercice suivant.

3. DIFFUSION DE L’INFORMATION

3.1. L’information interne se fait via un site Internet www.reunisel.com et une gazette d’offres/demandes d’objets, services et savoirs accessible sur un espace du site réservé aux membres. Le site comporte de nombreux articles, sur l’activité de l’association ou d’intérêt général, mais aussi un forum (modéré par les membres du C.A) comportant une partie publique ouverte aux visiteurs, et une partie privée réservée aux membres et proposant des rubriques « loisirs partagés » et « petites annonces ».

3.2. Une « Newsletter » appelée « le Petit journal » vient compléter la panoplie : annonces des regroupements, compte-rendu succinct des journées conviviales, aperçu des petites annonces, coordonnées des responsables à contacter, etc… Celle-ci sera non seulement envoyée aux membres dotés d’internet, mais aussi à tous les sympathisants et curieux inscrits sur le site.

3.3. L’information externe pourra aussi se tenir à travers les médias par les membres du bureau/responsables de zone et autour de stands lors de différentes manifestations au sein de chaque zone.

3.4. Mise à disposition de la gazette aux non-détenteurs d’internet : les personnes s’étant proposées pour la mise à disposition de la gazette aux non détenteurs d’internet se voient dotées de la mission de photocopier par leurs soins, les pages d’offres et demandes de la gazette concernant leur zone pour ces derniers. Ils le feront à la demande avec une périodicité minimum de 2 mois entre chaque gazette et bénéficieront d’une compensation de 30 GS à chaque fois (puits sans fond) après signalement au Secrétaire général.

4. ANIMATION

4.1. Journées conviviales

Afin de permettre à nos membres de mieux se connaître, l’association décide de confier à la charge du « Responsable de zone » et des « Chargés d’animation » l’organisation et l’animation de journées conviviales à raison d’une par trimestre au sein de chaque zone. Celles-ci bénéficieront d’une certaine liberté d’organisation avec entre autres : randonnées, baignades, ateliers (en GS) etc… Les responsables de zone s’attacheront à ce qu’une fois sur 2 , elle se passe en extérieur-sous kiosques- pour que l’accès y soit ouvert non seulement aux membres mais aussi aux sympathisants et membres potentiels intéressés par le SEL.

Les « chargés d’accueil » y accueilleront et informeront les nouveaux membres. Ils seront remerciés par 60 GS/trimestre dès lors qu’ils seront effectivement présents lors des journées conviviales sur proposition de leur responsable de zone.

Les secrétaire et trésorier de zone y auront aussi leur rôle pour enregistrer les coordonnées des nouveaux adhérents et recueillir leurs cotisations (à transmettre au secrétaire général et au trésorier général, comme défini au §2.4). Ils seront aussi remerciés en GS dans les mêmes conditions que les chargés d’accueil.

Un tour de table y sera de rigueur pour que chacun puisse rappeler ce qu’il offre et demande, ce qui permettra d’amorcer les échanges de services et savoirs..

Les membres des autres zones y seront les bienvenus ainsi que les nouveaux adhérents potentiels, dans la limite de la capacité d’accueil du lieu.

4.2. L’Equipe d’Animation

Constituée des « Chargés d’Animation » de la zone, elle accompagne le Responsable de Zone dans l’organisation et l’animation des journées conviviales.

4.3. Evaluation des échanges

L’évaluation des échanges d’objets, services et savoirs sera estimée en « grains de sel », à la libre appréciation (pour les objets) des 2 parties, et en valeur temps (60 minutes = 60GS) pour les services et savoirs quels qu’ils soient.

Cependant, certains échanges s’apparentant à une permanence (ex : garde d’enfant de nuit ) ou à un accueil (prêt d’une chambre pour une nuit) peuvent faire l’objet d’une proposition forfaitaire plus modeste.

Tout ce qui s’apparente à un don exempt de GS, sera considéré comme du loisir partagé », encouragé par l’association (ex: jeux divers, randos, jogging etc…).

Un don est par définition exempt de GS. Par contre, dès qu’il y a apprentissage et transmission de savoir (cuisine, randos commentées etc ) il y a remerciement en G.S.

Si un service entraîne des frais pour l’offreur, (par ex frais de déplacement, ou achats divers) celui-ci peut demander une participation en euros  aux bénéficiaires pour couvrir ces frais.)

4.4.  Limites des échanges

Aux termes de la Loi, l’activité de l’association ne doit pas être assimilée à de la concurrence déloyale, à du travail déguisé ou non déclaré.

Le terme de « concurrence déloyale » s’applique à un professionnel et non à un simple bricoleur qui rend service à quelqu’un ou à un ami. Il y aurait « concurrence déloyale » si l’association proposait au public – et non à ses adhérents – des biens et services à des prix qui pourraient concurrencer ceux du marché.

Il y aurait « travail déguisé » ou « non déclaré » si un chef d’entreprise ou un artisan utilisait son outil de travail ou ses employés pour réaliser un travail pour lequel il serait rémunéré en nature. Dans ce cas, celui-ci serait tenu de le déclarer dans sa comptabilité en utilisant pour l’évaluer   l’équivalence 1€/4 GS.

Par contre le troc de services – hors G.S – reste possible comme il pourrait l’être entre amis : (Ex : tu travailles chez moi et je t’offre 2 week-ends d’hébergement ou quelques produits de la ferme…). Ces échanges restent de l’entière responsabilité des partenaires et n’engagent en aucune façon l’association.

5. UTILISATION D’UN « PUITS SANS FOND »

Afin d’encourager un maximum de membres à participer aux destinées de l’association, le C.A a mis en place l’utilisation d’un « puits sans fond » lui permettant de remercier les plus actifs de nos membres.

Membres du bureau et du  C.A :

Autres fonctions et actions :

Validé par l’Assemblée Générale du 20 octobre 2012

Voici les statuts de l’association RéuniSEL :

Article 1 – Titre et siège social

Entre les signataires des présents statuts et ceux qui  adhéreront ultérieurement, il est constitué une association régie par la Loi du 1er Juillet 1901, dont l’intitulé est « RéuniSEL » et le siège au 35 Rue James et Arsène Philippe 97450 St Louis

Article 2 – Buts

Cette association a pour but :

Article 3 – Moyens d’Action

Les moyens de l’association sont :

Article 4 – Composition

L’association se compose d’un C.A. de 12 membres maximum, élisant en son sein un bureau et de personnes physiques et  morales partageant l’éthique et les buts de l’association dans le respect des présents statuts et autres règles de fonctionnement, (charte, règlement intérieur) sans discrimination d’aucune sorte.

La qualité de membre se perd par:

Article 5 – Organisation

Groupe de Réflexion

L’association est impulsée et accompagnée par un « groupe de réflexion » chargé d’en définir les valeurs, objectifs et règles et d’en assurer le fonctionnement et le suivi éthique. Ce groupe de réflexion est ouvert à tous les membres, dont certains peuvent compléter le C.A.

Equipe d’animation

L’association est coordonnée par des zones ou « équipes d’animation », composées d’au moins trois membres dans chaque zone géographique, chargées de :

Elle s’attachera en permanence à dynamiser le groupe local et veillera à remplacer les départs. Ces équipes ont toute latitude pour s’autogérer.

Article 6 – Assemblée générale ordinaire

L’assemblée générale ordinaire se réunit au moins une fois par an. Elle comprend tous les adhérents à jour de leurs cotisations.

La convocation est adressée à tous les membres de l’association, par courriel, par fax ou à défaut, par courrier accompagnée de l’ordre du jour un mois avant la date de l’assemblée.

Outre l’approbation des bilans moral et financier de l’exercice écoulé, l’AG élit les membres du Conseil d’Administration (12 maximum). Ceux-ci sont élus pour 3 ans, renouvelables. Après leur élection par l’AG, les membres du C.A. élisent en leur sein, les membres du bureau.

Toutes les décisions de l’assemblée générale seront prises à main levée – à moins que 1/4 des personnes de l’assemblée ne sollicitent un vote à bulletin secret – à la majorité simple des membres présents ou représentés.

Le quorum nécessaire à la validité de ces décisions est de 1/10e des membres actifs (à jour de leur cotisation) et représentés. Les adhérents absents pourront se faire représenter dans la limite de deux pouvoirs par personne présente.

Article 7 – Assemblée générale extraordinaire

L’Assemblée générale extraordinaire réunie dans les mêmes conditions que l’A.G ordinaire, peut modifier les statuts ou prononcer la dissolution de l’association.

Elle peut être convoquée par le bureau mais aussi sur demande – en cas de force majeure – par au moins la moitié des adhérents.

Article 8 – Ressources

Les ressources de l’association comprendront les cotisations, dont le montant sera fixé en assemblée générale, et tout autre financement conforme à la Loi. Il est tenu par le trésorier une comptabilité de toutes les recettes et dépenses, qui fait apparaître annuellement un compte de résultat et un bilan.

Article 9 – Règlement intérieur, charte

La charte d’éthique et le règlement intérieur proposés par le groupe de recherche précisent les valeurs et les conditions d’exercice non mentionnés dans les statuts.

Ils sont adoptés par l’Assemblée Générale.

Article 10 – Dissolution

La dissolution de l’association ne pourra être prononcée qu’en assemblée générale extraordinaire convoquée selon les modalités définies à l’Article 7.

Pour être acquise, elle devra réunir l’approbation d’au moins les 2/3 des membres présents ou représentés.

Les Actifs de l’association seront attribués à une association poursuivant des buts similaires ou à une association caritative. Le bureau sera chargé de la bonne exécution de la dissolution.

Notre Charte

Le Système d’Echange Local (SEL),

Le Système d’Echange Local exprime sa volonté de :

Les valeurs qui nous animent :

AMITIE – PARTAGE – GENEROSITE – RESPONSABILITE – OUVERTURE D’ESPRIT – TOLERANCE

RECHERCHE d’une RELATION AUTHENTIQUE dans le RESPECT de la DIFFERENCE.