Les sympathisants de Réunisel qui sont attirés par les valeurs de partage et d’échange que représentent les Sels se demandent souvent comment peuvent se concrétiser les échanges en pratique. Alors laissez mois vous conter quelques uns de mes échanges qui m’ont bien souvent permis de joindre l’utile à l’agréable.

Lors d’un week-end prolongé de mars, une famille de Selistes du Nord a décidé de participer à une rando de plusieurs jours sur Cilaos. Malheureusement, le départ est prévu à une heure plus que matinale. Il faut en plus compter le temps du trajet jusqu’au rendez-vous. Quand on a travaillé toute la semaine, cela peut en décourager certains. Que cela ne tienne, aprés un coup de téléphone d’Eliane, il est décidé qu’ils viendront dormir le veille à la maison. Cela leur permettra de rallonger leur nuit et se sera surtout l’occasion de  faire connaissance puisque n’habitant pas sur la même zone, nous avons peu l’occasion de nous rencontrer lors des journées conviviales.

Dans quelques jours, c’est un départ en vacances. Les valises ne sont même pas prêtes et il reste encore les ourlets des nouveaux pantalons à faire.Un coup de fil à Jocelyne et celle-ci accepte de s’en occuper. D’ailleurs puisqu’elle passe pas loin de chez nous , elle s’arrêtera sur son chemin pour les récupérer.

Par un vendredi du mois de novembre arrive notre élagueur grimpeur. A son départ, nos manguiers et cocotiers ont été bien rafraîchis en prévision de la saison cyclonique et en plus il a profité de son trajet pour nous déposer les pantalons que Jocelyne a rétrécis. Merci à eux, nous pouvons partir tranquille en vacances.

A l’automne dernier, Isabelle, nous contacte pour participer aux ateliers d’anglais que Ken propose. Au cours de la discussion, il s’avère qu’Isabelle est prête à proposer un cours de yoga. C’est décidé, tous les vendredis, nous échangerons un cours d’anglais contre un cours de yoga. Nos emplois du temps 2013 viennent mettre à mal  ces échanges mais qui sait si ils ne redémarrerons un jour !

Au mois d’avril, je décidGâteau pour Kene d’organiser une petite fête pour l’anniversaire de Ken. Comme il s’agit d’une surprise, difficile de cuisiner et d’organiser dans la maison. Encore une fois , je mets des Selistes à contribution. Monique propose sa maison pour nous recevoir .

Nadia est d’accord pour confectionner des gâteaux. Aprés quelques échanges de mails, pour ce mettre d’accord sur le choix des gâteaux, puis sur la liste de ce qu’il me faudra acheter, je lui emmène les plats et les ingrédients. Je reviendrais dans deux jours chercher les gâteaux.

Et le jour J, beaucoup d’invités me demanderont la recette de ces supers gâteaux (mais ça, je crois que c’est un secret!).

Voilà quelques uns de mes souvenirs d’échanges; En attendant les vôtres, je vous laisse juger sur image !!!

 

 

Cet article a 2 commentaires

  1. louaisel

    Suite à cette lecture fabuleuse, je ne peux m’empêcher à mon tour de monter au créneau.Il n’est pas excessif de dire que ma vie a changé depuis l’existence de Réunisel. D’abord, j’ai tout un tas de nouveaux amis prêts à m’aider-et réciproquement bien sûr. Et le planning de mes activités de retraité s’étoffe considérablement : conversation anglaise tous les lundis, balade d’une heure à 2 heures tous les mercredis…en loisirs partagés (sans GS), pétanque tous les vendredis soirs avec les dalons au Colosse (toujours sans GS) etc…
    De mon côté, je fais mon maximum pour rendre service aux copains/copines : co-voiturage pour emmener une petite fille éloignée de l’école, récupération de produits bio pour un autre etc…
    Au delà d’un emploi du temps plus que consistant, c’est un tas de services et de soucis qui me pourrissaient la vie qui s’estompent :
    la TV en panne, des conseils et dépannages pour l’ordinateur, le ramassage du courrier durant les vacances, un petit coup de débroussailleuse dans le jardin !

    Et puis, je vais apprendre à créer un site internet le 28 de ce mois
    avec un “pro” de l’informatique et un nouvel adhérent va nous faciliter l’accès au bio sur l’Est…

    Quant à ma “chère et tendre”, elle vient de découvrir avec la retraite, la peinture/aquarelle alors qu’elle ne s’était jamais intéressée à l’Art avant…

    Si Réunisel n’existait pas, il faudrait vraiment l’inventer…mais c’est fait et avec plus de 115 membres en date de ce jour, de nouveaux amis-nettement moins virtuels que ceux de facebook- nous rejoignent avec enthousiasme chaque semaine !

  2. Jocelyne Broutin

    Bonjour à tous
    Moi aussi je vais vous raconter un échange inimaginable.
    Je cherchais une personne pour me conduire à Gillot. Les offres étaient inexistantes, jusqu’au jour où Sylvette Claudel m’appelle me proposant la sienne si je ne trouve personne, car résidant à Petite Île, c’est long pour elle d’aller à l’aéroport .
    15 jours avant mon départ,je ne pouvais compter que sur elle. Je l’appelle pour confirmer Son offre. Elle veut reconnaître l’itinéraire pour venir chez moi, je l’invite à déjeuner.
    Nous passons belle journée, bavardons comme des amies qui se connaissent depuis toujours, nous découvrons des affinités……
    Le jour du départ , Sylvette vient me prendre chez moi , me dépose à Gillot.
    C’est fabuleux, une personne que je n’avais jamais vue, se propose pour un échange aussi difficile !!
    En plus de cela je découvre une femme généreuse, serviable,agréable.
    Voilà la magie de Réunisel , au delà du troc c’est la naissance d’une vraie amitié. Nous avons pleins de projets en commun .
    C’est confirmé Jf j’aimerai rencontrer pleins d’êtres comme Sylvette pour un monde meilleur .
    À bientôt
    Encore merci Sylvette et à ton retour de vacances.

Les commentaires sont fermés.