You are currently viewing Ce 25 juillet 2021 ; le « green SEL » était au rendez-vous !

Cela fait toujours du bien de se retrouver pour une journée conviviale dans le presque Sud de l’île.

A 9h, quelques sélistes ont répondu à l’appel de Marie-Chistine et Bernard. De prime abord mitigés, sous « in farin’ la pli » rythmant les arrivées sur le parking du domaine Vidot, nous avons tout de même entrepris de sillonner les sentiers verdoyants du Sud Sauvage, sous le signe de la bonne humeur et de l’entraide. Il faut dire que certains passages étaient glissants et ardus pour les genoux fragiles. Peu à peu, les nuages se sont dissipés laissant place à un soleil encourageant. Dans cet écrin de nature, nous avons apprécié l’air frais et vivifiant des hauts en dégustant quelques « goyaviers blancs » aigrelets, apportant une touche délicieusement contrastée  aux « bibasses » étonnamment sucrées, glanées sur le parcours. Grâce à l’agilité d’un de nos sélistes, quelques avocats en phase de mûrissement on été récoltés et partagés, pour la plus grande joie des amateurs.

Onze heures sonnaient le glas de cette balade. L’heure était venue de poursuivre le programme soigneusement préparé par nos hôtes. Les routes étant dégagées, nous avons vite rejoint leur domicile à Maniron où Jack avait déjà installé son matériel pour nous concocter en « live » deux de ses spécialités culinaires : « rougail la morue » et « boucané brinzèl pommes-de-terre ». Tonifiés, les sélistes ont participé aux derniers préparatifs indispensables au parachèvement des mets culinaires.

Alors que les plats mitonnaient, le troc du jour a pris des couleurs végétales : plants d’haworthia, chouchous, poires-de-terre, barquettes prêtes à l’emploi de papaye râpée, confitures, avaient l’avantage sur les objets habituels (livres et objets divers). Quel plaisir de partager des produits frais ou transformés issus des jardins des uns et des autres. C’est une belle expression du virage écologique et alimentaire qui est en marche.

Au repas-partage, nous avons fait bombance ! Un grand merci à Jack. Enrichis des apports de chacun, ce buffet couvrait les deux tables dressées. Marie-Christine nous a fait découvrir une spécialité alsacienne revisitée à la mode locale : la choucroute de papaye verte au boucané. Les amateurs se sont régalés. Généreuse, notre hôte a partagé les secrets de sa recette sur le site de Réunisel.

Mais le temps n’était pas à rêvasser, aucune sieste n’était prévue ! L’après-midi, un atelier bouturage orchestré par Marie-Christine nous a permis de nous familiariser avec une pratique plus professionnelle en la matière. Nous avons aussi apprécié le charme bucolique du jardin : plantes aromatiques et d’ornement se protègent et s’associent sous le compagnonnage discret des palmiers. L’endroit recèle des zones de vibrations intéressantes.

Nous n’oublierons pas évidemment l’intervention de Liliane sur l’EFT et de Bernard (Pierre) sur une méthode de traitement alternatif.

Merci Marie-Christine et Bernard, merci zot tout’ pour cette journée réussie. Vivement la prochaine !

Françoise et Jean-Michel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.