Ce dimanche 17 octobre nous étions un petit groupe à nous retrouver à la Plaine des Grègues (les hauts de Petits Ile) afin de nous oxygéner et passer un agréable moment ensemble.

Le soleil avait mis ses habits neufs et le parking face à l’église a accueilli nos premiers pas, sous le regard irradiant de l’homme à la mandoline (street art abrité par le bâtiment en face).
2 sentiers s’offraient à nous : « la boucle des Margosiers » et « le sentier du curcuma ».
Nous avons choisi le deuxième, plus facile et adapté pour une bonne mise en jambes.
Le parcours commence par un bon dénivelé qui se poursuit sur un bon moment, avec des marches parfois hautes. Heureusement que les arbustes offrent leurs troncs secourables pour  s’aider des mains, car les jambes sont mises à rude épreuve. Le « palpitant » aussi peut connaître des emballements de circonstance.
Ce qui est tout de même réconfortant c’est que l’on marche à couvert accompagné de goyaviers élancés et qu’on peut  apprécier ici et là le joyeux ramage d’un zoizo la vierge ou d’un merle péi. Le reste du parcours reprend un rythme plus doux; on peut apprécier, à travers les trouées dans la végétation, le village en bas et les toits rouges qui chantent à perdre haleine la récolte en cours du curcuma et de la « rouroute ».
Quelques-uns d’entre nous ont profité pour acheter chez le fabricant du coin les fameux « bonbons la rouroute » et/ou la poudre de ce rhizome bien connu pour résoudre les désordres du tube digestif.
Mais l’heure était plutôt à la réconciliation avec nos estomacs. Nous avons métissé nos mets dans le gazon, à l’ombre d’un arbre et fait connaissance, en toute simplicité.
Il est bon de papoter en toute amitié, de rire de nos histoires personnelles, de partager de petits moments légers…
Nous nous sommes quittés avec la grosse envie de nous retrouver sur une autre balade ou ailleurs.
A bientôt !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.