Week-end à La Plaine sous le signe de la Chandeleur
le jour se lève

Huit ans déjà que Réunisel existe dans le paysage associatif réunionnais. Une belle occasion pour se mettre au vert à la Plaine des Palmistes (MFR) le temps d’un week-end de partage et d’une AG de renouveau.

Certains avaient investi le lieu dès le matin car une balade à la Cascade Biberon, organisée par Eliane, était au programme. Mais la pluie avait déjà pris ses quartiers et les randonneurs refluèrent sur la MFR autour de petits jeux de patience et d’adresse.

Jocelyne à l’oeuvre.

Soit dit, en passant, France avait emmené sa panoplie de jeux, nous plongeant dans le monde merveilleux de l’enfance. Un grand merci à toi, « l’homme des bassins ».

L’après-midi vit arriver le gros des Sélistes, ainsi que les musiciens. Les choses sérieuses commencèrent car un couscous était prévu en soirée. Très vite une organisation se mit en place et les petites mains se mirent à danser aux quatre coins de la cuisine et dans la grande salle. Ici on coupait les légumes; là on désossait et débitait les gigots d’agneaux .De temps en temps un plateau de fruits (papayes, cerises du Brésil…) venait à point dynamiser les « troupes ».

Les mains dans la semoule

Et les musiciens arrivèrent et s’installèrent dans une belle ambiance. Vint l’apéro où chacun put apprécier l’houmous préparé par Danielle. Dans la foulée, le couscous tant attendu fit son apparition. L’odeur, déjà, répandait force promesses bousculant les préliminaires parfois. Dés les première bouchées, nous savions que le pari était réussi, le couscous faisait l’unanimité. A tel point que le dessert fut reporté au lendemain.

lanbians oté

Les musiciens nous ont régalés: ambiance espagnole garantie, danseurs survoltés, le dernier ampli passa en « off » à l’approche de minuit.

Le lendemain, on apprécia comme il se doit, au petit déjeûner, les gâteaux-maison, les confitures amoureusement préparés par des adhérents pleins de talents ( Christine, Cathy, Danielle, Marie…)

L’AG pouvait démarrer. Sûr que notre association connaît des difficultés depuis quelques temps et la perte de quelques éléments actifs au sein du CA, la démission de notre Présidente laissaient planer de gros nuages sur le devenir de l’Association. Malgré cela nous avons enregistré des échanges très riches sur nos problèmes de fonctionnement, nos ressentis, nos espoirs… Au fil des discussions, l’envie de continuer l’aventure ne faisait pas de doute.

L’AG

La nouvelle équipe (voir compte-rendu AG) reprend les rênes avec suffisamment d’enthousiasme pour espérer faire évoluer les pratiques, attirer de nouveaux membres et faire en sorte que notre SEL puisse remplir son rôle dans le paysage associatif réunionnais.

Mais revenons à la cuisine, remplie d’effluves de la Chandeleur. La discrétion de Roland, nous préparant des crêpes salées et sucrées pour le déjeûner n’avait d’égale que la gourmandise de beaucoup d’entre nous, à l’arrivée de ce mets incomparable. Seul bémol, mais de taille : le rogaton de couscous resservi à l’occasion est passé « sous le nez » de nos valeureux cuisiniers. Merci encore à Roland et son équipe. La prochaine fois nous serons plus vigilants afin que personne ne soit lésée.

Jean Michel RANGLA